Le Bureau : Une question de style ?

Le 31 Août 2018 à 8:00


Le Bureau en entreprise : Une question de style ?
 

« Chez les uns, le style naît des pensées ; chez les autres, les pensées naissent du style*. » Quelle rencontre que celle d’un style qui devient un art de vivre, puis un lieu de travail... Pouvoir évoluer, travailler, réfléchir, collaborer, créer dans un environnement propice s’apparente, aujourd’hui, à ce management de la réalisation et du respect de l’individualité au service de projets de l’entreprise. Le « style » comme le « beau » sont à la base de l’inspiration. Comment choisir un style et faut-il choisir ? Ne peut-on prévoir des lieux différenciés dans une même entreprise ? Sans antinomie, comme plusieurs voies possibles, deux approches sont proposées aujourd’hui ; l’une, laissant éclater la couleur et l’audace comme dans ce nouvel espace de co working sur les Champs-Élysées à Paris, la seconde, avec une légère ambiance biophilique prône la discrétion et la sobriété. Deux pôles de lieu de travail ? Une visite s’impose...


Le Bureau en entreprise : Une question de style ?
 

Paul Bocuse dans sa quête d’excellence disait que « les deux secrets d’un succès sont la qualité et la créativité ». Un espace de travail comme un creuset à lui tout seul ne peut garantir l’excellence mais peut y contribuer et être à la source de nouvelles inspirations ! La visite guidée de cet espace de coworking parisien démontre à l’évidence une volonté de libérer les créativités par un festival non seulement de couleurs mais aussi d’assemblages audacieux de matériaux, tonalités qui interpellent l’œil et stimulent l’envie d’interconnexion nouvelles et inédites. Ne sont-ce pas là les ingrédients de ces jeunes pousses dîtes « start-up » ? Libérations de codes et des habitudes pour de nouvelles offres, propositions. La créativité pourrait être ainsi illustrée dans un tel lieu de travail mais pas seulement, la créativité joyeuse surement !


Le Bureau en entreprise : Une question de style ?
 

A la stimulation et aux formes extraverties et libératrices peuvent être envisagées des espaces de travail simples et sobres. « Le langage de la vérité est simple » disait Sénèque. La sobriété studieuse, une proposition de végétalisation stylée et fine pour ne pas « envahir » l’espace de réflexion et donner toute sa place au design discret. Une légère ambiance biophilique pour toute digression de la « pensée » et laisser la place à l’intériorité et la concentration hors de toute incitation extérieure. Un style d’aménagement de bureau en adéquation avec le métier de l’entreprise et de sa clientèle et de son marché. Un positionnement de style apporte la force nécessaire à l’entreprise pour construire sa marque et son identité. La sobriété heureuse !


De la créativité joyeuse à la sobriété heureuse, le monde de l’entreprise, aujourd’hui peut, s’il le souhaite, choisir des espaces de travail libérés des codes traditionnels. Adapter son entreprise aux inspirations du moment est un pont vers le ou les marchés porteurs et bénéfiques au développement de l’entreprise. « Les entreprises qui survivront demain, sont celles qui encouragent la créativité d’aujourd’hui »**

* Joseph Joubert
** Maurice Zeldman


Vous souhaitez réagir sur cet article ?


Soumettez votre commentaire à france@arch-office.fr