Les couleurs influencent-elles l'humeur de vos salariés ?

Le 14 Juillet 2018 à 13:55


Les couleurs influencent-elles l'humeur de vos salariés ?
 

"Voir la vie en couleur" n'est-il pas un adage populaire, qui indique, le fait de voir en la vie, sa part de dynamique, de gaieté propice à avancer plus "facilement" sur le chemin de la vie ? Et qu'à contrario, voir la vie en noir et blanc est souvent synonyme de tristesse, repli et négativité. Cette idée populaire s'applique t-elle à la vie de bureau ? Peut-on ainsi dire qu'un bureau en noir et blanc est synonyme de tristesse et de repli... et bien non, il est associé souvent à l'élégance, la simplicité et à contrario un bureau trop coloré, voire "bariolé" peut être synonyme de manque de cohérence voire de maitrise, ce qui, pour un milieu professionnel, peut semer le doute. Ainsi, s'il y a des passerelles entre nos perceptions dans la vie réelle et la vie de bureau, cette dernière a ses espaces qui répondent à des règles érigées selon des sources marketing, (positionnement, charte graphique existant sur les supports de communication)... mais aussi sectorielles, qu'il s'agisse d'un secteur industriel, ou de start-up, il est possible de penser que les codes couleurs ne soient pas les mêmes sans pour autant l'exclure. Entre ces deux mondes, l'entreprise décidera de designer ses bureaux, tout en gardant à l'esprit l'influence des couleurs mais aussi leur dynamique auprès de ses salariés !


Les couleurs influencent-elles l'humeur de vos salariés ?
 

1 - Les effets bénéfiques sur le sentiment d'appartenance aux valeurs de l'entreprise

Karen Haller, spécialiste des couleurs dans le monde professionnel, explique que les couleurs renforcent la "marque employeur" auprès de ses clients "When a potential buyer is in your workspace you have the best chance of making a sale. Use colour to reinforce your brand's attraction and make that sale even easier."(http://www.karenhaller.co.uk/interiors.htm)


Cette appartenance véhicule des valeurs mais également des empreintes visuelles : une évidence de choix des coloris. Ce sentiment d'appartenance est d'autant plus renforcé, que celui-ci aura été mis en place, en concertation, avec les collaborateurs de l'entreprise. L'influence des couleurs sera renforcée quand ces dernières auront été choisies en fonction de leur "utilité", et leur place, c'est à dire en fonction du lieu : bureau, espace de travail en commun, salle de réunion, accueil, salle de repos... Tout un panachage de couleurs et de dégradés chromatiques en accord avec les valeurs de l'entreprise mais aussi de ce que vivent les salariés au quotidien. "La couleur est la gloire de la lumière" Jean Guitton


Les couleurs influencent-elles l'humeur de vos salariés ?
 

2 - Les effets bénéfiques sur l'humeur et la santé des salariés.

Comment ?


Cela s'appelle la chromothérapie ou encore appelé "cure des couleurs !". En réalité, chaque couleur est une onde qui envoie des signaux électriques qui passent par le nerf optique, qui, une fois l'information transmise au cerveau, va être traitée et interprétée par ce dernier.


La chromothérapie est une médecine, non conventionnelle. Sur cette base, il est indiqué que chaque couleur a sa signification : le bleu qui apaise, le jaune qui donne de l'énergie, le rouge qui est à double tranchant tant énergique qu'agressif ou encore le vert qui équilibre... Chaque bleu, chaque vert... a son dosage chromatique qui va lui donner sa note de tête et son influence. Le dosage entre note de couleur de tête, de fond, saura donner aux intérieurs des espaces de travail l'aura qui pourra rayonner positivement auprès des salariés. Dans certaines recherches, il est indiqué que le blanc aurait un impact sur l'absentéisme d'une valeur approchant les 58% de plus que les autres couleurs...


Les couleurs influencent-elles l'humeur de vos salariés ?
 

"La couleur est plus forte que le langage" ainsi va la vie d'une entreprise, tant dans le signifiant que dans le signifié, porter des messages positifs au sein de laquelle ses collaborateurs construisent, au jour le jour, sa croissance. L'influence d'une couleur, à elle seule, est presque rien si elle n'est en opposition, harmonie, déclinaison d'une ou d'autres... Un jaune seul, oui mais un jaune avec du gris, c'est différent et si l'on rajoute un pointe de noir, que va-t-il se passer ? La composition harmonique des couleurs est infinie ce qui permet aux agenceurs de bureau de toujours trouver le ton juste, entre chaleur et tempérance, joie et paisibilité, action et réflexion, combativité et consilience... "Un ton seul, n'est qu'une couleur, deux tons, c'est un accord, c'est la vie." Henri Matisse

*Marie-Laure Bernadac


Vous souhaitez réagir sur cet article ?


Soumettez votre commentaire à france@arch-office.fr